Récit de stage – Ouvrir le chakra racine et retrouver la force dans ses jambes

11 mai 2017 | Articles

Voici ce qui est arrivé à une participante au cours d’un stage sur l’énergie vitale et les chakras. Le but de ce stage est de réunifier sur un même plan le corps, l’énergie, l’émotionnel et le spirituel. Marie, 70 ans passés, me glisse au cours d’une conversation avant le début du stage, que malgré une vie dynamique, elle n’arrive plus aujourd’hui à se remettre debout une fois accroupie. Elle n’a « plus d’énergie » dans les jambes. Mon premier réflexe est évidemment de penser à une rééducation musculaire, mais l’intuition me dit en arrière plan d’aller voir du côté du premier chakra. Le premier chakra, ou chakra racine, est la porte d’entrée de l’énergie de la Terre à l’intérieur de notre corps. Il gère l’ancrage dans la matière, la joie de vivre, le plaisir de faire partie du règne animal. Bref : rire, manger, boire, danser, apprécier la vie, la nature, etc ! Le plus étrange est que Marie passe des heures à jardiner chaque jour et partage cette passion avec la danse, qu’elle pratique 9h par semaine. Intellectuellement on est en droit de penser qu’avec de telles activités le chakra racine doit être épanoui. Mais un élément absolument essentiel fait défaut : le plaisir, la joie ! Nous sommes tous très forts pour transformer nos passions en contraintes alors qu’à la base ces activités nous mettaient dans la joie. Dans son cas, l’arrivée du printemps dans son immense jardin l’engage dans une course contre la montre avec la nature pour planter, tailler, bêcher, arroser et que sais-je encore. Pas le temps de s’arrêter ! Et 9h de danse par semaine… de son aveu-même, cela devient contraignant. Retour au stage. Vient la pratique de groupe sur le premier chakra, durant laquelle nous contactons l’énergie universelle qui préside dans l’invisible à ce centre énergétique. Il s’active alors très fortement en nous, pendant que je reçois des informations sur ses fonctions aux niveaux physique, émotionnel, intellectuel et spirituel. Puis viennent des exercices physiques et énergétiques, ainsi que des messages destinés à lever les blocages rencontrés sur le chakra. Evidemment, il est question entre autres de s’autoriser à être heureux dans la matière, de vivre l’instant présent pour vraiment l’apprécier, sans attente de résultat, sans poser de contraintes : simplement vivre et apprécier l’expérience. Vous devinez la suite ? Pendant la pause Marie vient me voir, radieuse et me dit « Eh regarde ! » : elle s’accroupit et se relève plusieurs fois de suite… ! A partir de là et durant les 3 journées du stage, chaque jour elle vérifiait que ses capacités étaient bien revenues. Pas de problème, ce qui a été réintégré l’a été à la fois sur les plans émotionnel, physique et énergétique. Du coup, ça tient ! En tout cas, cette expérience m’oblige à reconsidérer pas mal de choses en terme de rééducation et préparation physique, autres aspects de ma vie professionnelle qui me tiennent à cœur. L’homme holistique est vraiment une évidence. Nicolas Keller. Le 11-05-2017

Découvrir nos vidéos

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

recevez notre video pour contacter votre guide personnel

Obtenez notre vidéo pour CONTACTER VOTRE GUIDE PERSONNEL !

Et recevez notre newsletter pour suivre notre actualité

Vous êtes bien inscrit. Saluez votre guide de notre part !